Nos Johnny's Fansub
Bienvenue sur Nos Johnny's
Afin de profiter de toutes les news, photos, vidéos et autres traductions sur Les Johnny's, veuillez vous identifier si vous êtes déjà membre ou alors de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
Bonne visite
Toute l'équipe de Nos Johnny's

Nos Johnny's Fansub

Tout ce que vous voulez savoir sur nos Johnny's adorés. Vous trouverez ici des fiches complètes sur eux, leurs news, leurs chansons, photos...
Arashi, Kat-tun, News, Kanjani8, Kis my ft2, Hey say jump, ...

 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hoshi no hikaru sora (JunnoKame)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eric clutter
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 762
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Hoshi no hikaru sora (JunnoKame)   Jeu 18 Juil - 15:37



Ciel étoilé

Hoshi no hikaru sora kara, hamidashita ki ga shite.

Je me sens comme si je venais de, ce ciel remplit d'étoiles.


Ma tête repose contre un oreiller tandis que toi, tu es assis sur le lit, les yeux clos. Tu me clames cette mélodie teinté d'une profonde mélancolie à la couleur de la nuit.

Semete sabishii kimochi wo, sora ni ukabete mita.

Je veux tout du moins, que cette solitude vole jusqu'au ciel.


Tu regardes devant toi puis tu fermes les yeux. On dirait que tu es dans ton monde, inconscient de ce qui t'entoure.

Aoi tsuki no hikari wo, boku dake niwa hikaranai.

Le clair de lune bleuté, ne brille pas sur moi.


A cet instant, tu ressembles à un homme seul. Allongé sur l'herbe près d'un lac aux eaux bleus foncés par la noirceur régnant à cette heure de la journée. Tu chantes pour t'apaiser, corps et âme, la liberté de l'esprit.

Nani ka tsutaetai noni, tsutaeru ate mo naku...

Même si j'ai quelque chose à dire, je n'ai personne à qui le dire...


Ton visage traduit les sentiments que laissent entendre cette mélodie. C'est fou à quel point tu peux être mignon quand tu parais si... tellement... mignon.

Kono sora wa doko e yukun darou ? Itsukara ka kumotta mama no, bokuro no kokoro wo terashite ?

Je me demande où mène ce ciel ? Quand commencera t-il à briller, sur mon cœur encore glacé ?


Il n'y a pas plus merveilleuse chanson que celle qui peut émouvoir celui qui l'interprète tout comme son public.

Kono sora wa doko e yukun darou ? Kono sora wo yume mi miteta, futari ga, ima...

Je me demande où mène ce ciel ? Je l'ai vu dans mes rêves, nous deux, maintenant...


Tu rouvres les yeux pour ensuite te tourner vers moi. Tu colles ton front contre le mien et tu clos une dernière fois tes prunelles brunes.

Futari ga koko ni iru, kara...

Nous sommes ici tous les deux ici, maintenant...


Ces derniers mots nous concernent toi et moi, je le comprends parfaitement. Je te vois enfin me regarder et je te donne un petit baiser. Pas seulement pour te remercier mais également parce que je t'aime.

« Dormons maintenant, Junno.

- Hai, arigato, Kazu, aishiteru. »

Une chanson réclamée par Taguchi pour entendre la si belle voix de son bien-aimé. Ce n'était qu'une berceuse qui devait l'aider à s'endormir. Junno ne changeait pas avec le temps. Il aimait les choses simples et Kame n'allait pas dire non. Il ne s'agissait que d'un petit plaisir qu'il ne partageait que lorsqu'ils étaient ensemble. La sombre obscurité de la chambre en partie du à la nuit n'entachait en rien la tendresse des deux amants. Junnosuke releva la couverture pour qu'elle les recouvre entièrement. Il entrelaça les doigts de sa main à ceux de Kazuya. Il passa brièvement une main sur quelques mèches de Kame en souriant comme à son habitude.

« Oyasumi, Kazu.

- Oyasumi nasai. »

Il ferma les yeux en ne desserrant point sa main pour ne pas rompre le lien qui l'unissait à Kamenashi. Le concerné ne voulut pas dormir tout de suite. Il contempla un instant cette personne digne d'être la muse des plus grands sculpteurs jamais connus qui était son amant. Tout ce qu'on pouvait raconter à son sujet était sans importance car tout tenait en une seule phrase : « Junno est magnifique. »

Kazu approcha son visage. Il déposa un baiser à un Junno à peine endormi qui frémit quelque peu sous ce contact. Instinctivement, il cala la tête de Kamehameya contre son torse. Installé de la sorte, le sommeil le gagna peu à peu. Aussi, il murmura quelques mots en ne sachant pas si Taguchi les entendrait ou pas.

« Suki desu. Junno, suki desu. »

Puis il succomba dans les bras de Morphée qui à l'heure actuelle, étaient ceux de Junno.


Revenir en haut Aller en bas
Izorude
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 23
Taureau Chien

MessageSujet: Re: Hoshi no hikaru sora (JunnoKame)   Mar 19 Nov - 21:17

j aime beaucoup ton os ils est vraiment bien ecrit


Revenir en haut Aller en bas
chisaki
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Hoshi no hikaru sora (JunnoKame)   Mar 11 Aoû - 22:01

J'adore ton OS, il est trop chou et il est bien écrit :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hoshi no hikaru sora (JunnoKame)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hoshi no hikaru sora (JunnoKame)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Johnny's Fansub :: OS-
Sauter vers: