Nos Johnny's Fansub
Bienvenue sur Nos Johnny's
Afin de profiter de toutes les news, photos, vidéos et autres traductions sur Les Johnny's, veuillez vous identifier si vous êtes déjà membre ou alors de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
Bonne visite
Toute l'équipe de Nos Johnny's

Nos Johnny's Fansub

Tout ce que vous voulez savoir sur nos Johnny's adorés. Vous trouverez ici des fiches complètes sur eux, leurs news, leurs chansons, photos...
Arashi, Kat-tun, News, Kanjani8, Kis my ft2, Hey say jump, ...

 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Koneko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MirenaMatsumotoSK
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Picardie
Capricorne Chat

MessageSujet: Koneko   Dim 21 Aoû - 18:58

Hi ! Voici un nouveau OS de plus de 2000 mots ! Sortons le champagne !
Bon, j'aurais vraiment aimé le développer d'avantage mais, fleeemme X3
J'espère que vous l'apprécierez tout de même ^w^
Dozo ~



Quand l'heure afficha enfin qu'il avait terminé sa journée, Ohno Satoshi s'empressa de récupérer ses affaires pour rentrer chez lui. Il sourit sachant qu'il était attendu. Peu importe l'heure, peu importe son humeur, il était attendu. Il sortit de cet immense immeuble dans lequel il travaillait, dans lequel il se rendait à reculons tous les jours malgré qu'il gagnait très bien sa vie. Mais non, l'argent ne faisait pas le bonheur, du moins pas le sien.
Ohno slaloma entre les dizaines de personnes se bousculant pour atteindre le métro. Il soupira, sachant que demain, ainsi que le restant de sa vie il devra se battre pour uniquement rentrer dans le métro. Ça l'épuisait.

Il ouvrit finalement la porte de sa petite maison, il s'accroupit en souriant lorsqu'il vit sa petite boule de poil trottiner vers lui pour se frotter contre sa jambe. Il passa sa main sur le crâne du chat, la faisant glisser le long de son dos entendant ses ronronnements.

- Tu as faim ?

Une des questions qu'il posait chaque jour, comme s'il allait lui répondre. Mais même si un chat ne parlait pas, il se sentait beaucoup moins seul et triste.

Cependant, quelques jours plus tard il fut alors étonné de ne pas être accueilli par son chat après une dure journée de travail. Il paniqua rapidement constatant qu'il avait bel est bien disparu après l'avoir appelé et retourné sa maison. Il sortit précipitamment dehors, bousculant un homme lui présentant de brèves excuses avant de chercher dans les ruelles aux alentours. Une heure et finalement deux heures passèrent sans qu'il ne retrouve sa trace. Il avait même demandé aux quelques passants mais rien. Son chat s'était comme volatilisé.
Il finit par rentrer chez lui, fondant en larmes sur son canapé sur lequel il finit par s'endormir, vider d'énergie. Le lendemain, lorsqu'il se réveilla il mit un certain temps à recoller les morceaux, se souvenant difficilement de la disparition de son petit être. Il toussa légèrement et constata qu'il avait la voix cassée, une idée émergea alors dans son esprit. Il attrapa son portable appelant son supérieur pour lui signaler qu'il était malade, compréhensif ce dernier lui accorda une semaine de repos. Il pourrait se concentrer et se donner à fond pour retrouver son chat.
Les affiches dans la rues, les questions, les appels, les annonces sur internet, tout y était passé mais rien ne semblait l'avancer. Il commençait à sérieusement déprimer.
Le soir alors qu'il avait cessé de pleurer, il se redressa de son lit pour regarder à la fenêtre, au cas où. De toute façon il n'avait pas sommeil. Quelque chose attira son regard, cependant il n'arrivait pas bien à voir alors il décida de descendre. Lorsqu'il ouvrit la porte il découvrit un corps sous une couverture presque au pas de sa porte. Il plia les genoux, secoua doucement l'homme pour le réveiller.

- Que faites-vous ici ? Rentrez chez v...

Ils s'arrêta lorsqu'il remarqua que l'homme était nu sous cette couverture.

- Eh... Vous êtes n...
- Ohno-san... ?
- On se... Peu importe ne restez pas là, venez. Dit-il en indiquant l'entrée à cet homme.

Ils pénétrèrent alors dans la maison, Ohno fouillant pour trouver des vêtements à l'inconnu.

- Tenez, je ne sais pas si ça sera à votre taille mais je n'ai que ça.

L'autre se contenta d'un léger signe de tête pour le remercier puis lâcha la couverture exposant son corps sans gêne. Ohno lui, se retourna, gêné. Une fois que les bruits des vêtements cessèrent, Satoshi se tourna.

- Comment vous appelez-vous ?
- … Nino...
- Eh ?

Ohno eut la sensation que son cœur se serra en entendant ces deux syllabes qui formaient le prénom de son chat.

- C'est une blague ?
- Eh, non.
- Ça ne peut pas être une coïncidence ! Que faites-vous ici ?! Rends-moi Nino !
- … Je ne comprends pas...
- Donc comment tu connais mon nom ?
- Je... Je n'en n'ai aucune idée ! Je t'ai vu et... Je ne sais pas...
- Alors tu viens d'où ? Demanda-t-il sèchement.
- Je n'en sais rien...

Il ne mentait, Satoshi pouvait voir dans son regard qu'il était perdu, il paniquait même.

- Tu as eu un accident ? Demanda Ohno, calmement.
- Je... Je n'ai aucun souvenir... Murmura l'autre les larmes aux yeux.

Ohno soupira d'incompréhension, il n'avait pas besoin de ça, il avait déjà trop à faire avec son chat...

- A tout hasard... Tu n'aurais pas vu un chat ?
- Je te dis, c'est le flou complet, je ne me souviens de rien, pas le moindre détail.

L'autre attrapa alors la couverture et s’aperçut qu'un papier y était collé, il l'attrapa et pu y lire «Ninomiya Kazunari, né le 17 Juin 1983». Alors cet homme se nommait Ninomiya Kazunari et avait quasiment trois ans de moins que lui...

- Ninomiya Kazunari te dit quelque chose ?

Il secoua négativement de la tête.

- Pourtant c'est comme ça que tu t'appelles.
- Vraiment ?
- Hm.

----------------------------------------

- Laisse-moi t'aider ! Rit Ninomiya en attrapant un ustensile de cuisine aléatoirement.
- Non, tu vas tout ruiner ! Grogna l'autre.
- Je ne suis pas un incapable !
- Tu te souviens même pas de ton passé alors laisse-moi faire !

Le plus jeune se recula, le visage triste puis se rendit sans un mot dans le salon où il s'assit sur le canapé.

- Kazu ?

Ohno l'observa depuis le bar puis posa son couteau, s'essuyant rapidement les mains sur son tablier avant de le rejoindre.

- Kazunari... Je suis désolé, je ne voulais pas être blessant tu sais...
- Je sais. Mais ne crois pas que c'est facile, je ne sais pas qui je suis Satoshi. Je ne connais que toi et tu ne m'accordes même pas ta confiance.
- Mais bien sûr que si...
- Alors pourquoi tu ne veux pas de mon aide ? Demanda-t-il avant de se mettre à pleurer.
- Ah non, ne pleures pas... Viens, je vais te montrer comment faire.

Le cadet sécha immédiatement ses larmes et sourit. Ohno soupira, il avait l'impression de voir un enfant pleurant pour obtenir ce qu'il veut.

--------------------------------------

Satoshi retrouva le plus jeune dans la chambre, observant les oiseaux à la fenêtre. Il n'en détachait pas le regard malgré qu'il avait entendu les pas de Ohno. Celui-ci finit par s'allonger, rapidement rejoint par Kazu.

- Tu vis seul ? Demanda Ninomiya, allongé, la tête reposant sur le bras de Ohno.
- Ça fait des semaines qui tu habites ici et tu ne t'en rend compte que maintenant ?
- J'ai regardé un peu sur ton ordinateur, généralement les hommes de ton âge sont mariés et ont fondés une famille. Dit-il en se redressant pour regarder le plus vieux.
- … J'ai... J'ai toujours été seul. Jeune je n'avais pas d'amis et ça n'a pas changé. Enfin, j'avais Nino mais il a disparut, je me suis senti comme rejeté.
- Nino ?
- Mon chat.
- Oh... Mais... Je suis là maintenant !

Satoshi sourit simplement puis le plus jeune l'entoura de ses bras. Il se décala, lui sourit et l'embrassa maladroitement.

- Qu'est-ce que tu fais là ?!
- J... J'ai lu que quand les gens sont tristes il faut leur faire des câlins et...
- Juste les câliner. Pas les embrasser, ce sont les couples qui font ça.
- Alors devenons un couple.
- Eh ?!
- J'aime bien ta bouche.
- Non mais je... On ne devient pas un couple uniquement pour cette raison...
- Je sais, on le devient quand on aime entièrement la personne, ne ?
- Hm.
- Alors ? On s'aime non ?
- Ce n'est pas la même forme d'amour Kazu... Soupira Satoshi.
- Et bien moi je t'aime.
- Comment tu pourrais le savoir, même si tu as connu l'amour par le passé tu ne te sou...
- Faut bien un début à tout non ?
- Mais... Un couple c'est un homme et une femme... Tenta le plus vieux, paniqué.
- Tu mens. Tu me mens Satoshi. Je sais que les couples de deux hommes ou de deux femmes existent. Il n'y pas de règles concernant ça. Dit-il plus froidement. Tu as peur de moi ?
- Kazu... Ne dis pas n'importe quoi...

Satoshi se mit à caresser ses cheveux affectueusement, il passa un doigt sur son visage, le faisant glisser jusque sur son nez puis descendit sa main dans son dos. Soudainement, Ninomiya planta ses ongles dans l'avant de Ohno le faisant gémir de douleur.

- Qu'est-ce qu'il y a ?
- Je... Je me souviens Satoshi... Je me souviens !!
- Ah... ?

Ohno était au fond un peu déçu, certes il était heureux pour son ami mais cela voulait dire qu'il allait partir, retrouver son ancienne vie, le laissant seul une fois de plus. Et cette tristesse, le plus jeune la remarqua. Il colla son front à celui de Satoshi, frottant leurs deux nez tendrement avant de l'embrasser une fois de plus. Ils se décolèrent, se prenant simplement les mains, assis l'un en face de l'autre en tailleur.

- Je ne vais pas t'abandonner.
- Tu ne peux pas rester là. Tu as sûrement une famille.
- Oui.

Ohno releva les yeux vers lui.

- Elle est ici.
- Qu'est-ce que tu dis... ? Souffla-t-il, dépité.
- Je suis Nino.
- Ça je le savais déjà Kazu.
- Non, Nino, ton chat Oh-chan.
- Non mais tu délires là ?
- J'ai toujours été sincère, je t'ai toujours dis la vérité. Je me souviens maintenant. Je souffrais de te voir si malheureux, j'étais triste de ne pas pouvoir répondre à des questions aussi simples que «Tu as faim ?», alors ce jour là, j'ai prié, prié, prié tellement fort... Je me suis enfuis avant que tu ne rentres, en espérant que quelques jours plus tard, je sois devant ta porte, humain.

Satoshi pleurait à chaudes larmes, serrant Nino dans ses bras.

- Tu n'avais pas à te sacrifié pour moi... Tu n'aurais pas du...
- Je suis heureux avec toi.

Le plus vieux n'était même pas perturbé par cette situation, pour lui Kazu n'était pas Nino, c'était Kazunari, un ami qu'il aimait un peu plus chaque jour.

- Mais si tu préfères... Je peux encore faire le vœu de redevenir un chat...
- Non.
- Tu ne trouve pas ça bizarre ? Demanda Nino en posant sa tête sur son épaule.
- Non...
- Tu ne me vois plus comme avant mais moi si, c'est étrange. J'aurais préféré ne pas m'en souvenir. Rit-il.
- Ça te gêne ?
- Ça va passer...

Ils se regardèrent simplement, longuement, hésitant à de nombreuses reprises de parler puis Satoshi se lança :

- Nino était un chat très mignon, mais Kazu est un homme magnifique.
- Oh-chan... Rougit le cadet.
- Du coup... C'est normal si on s'aime ? Parce que de base tu es un animal alors je...
- Te pose pas de question. Retiens juste que tu ne seras plus jamais seul...

----------------------------------------

Satoshi affronta la foule du métro avec le sourire mais avec plus de hâte qu’auparavant.
Il entra rapidement avec l'envie de prendre Kazunari dans ses bras.

- Tadaima !
- Okaeri~
- Je suis crevé... Dit-il en enlaçant Nino par derrière.
- Tu as pensé à la nourriture pour le chat ?
- Oh...
- Je m'en doutais ! C'est pour ça que j'y suis allé !
- Kazu... Merci. Murmura-t-il avant de l'embrasser.
- J'espère qu'il ne priera pas de devenir humain... Rit Nino.
- Pas moyen. Je le laisse dehors. Dit Ohno en riant doucement.
- Tu es cruel Satoshi...
- Et toi tu es à moi.

Le rire de Kazunari brisa le silence, rejoins par le bruit des baisers que Satoshi lui laissait un peu partout. Le chaton commença à grimper sur la jambe du plus vieux, plantant ses griffes dans son jean.

- Aïe ! Il est sauvage... T'étais pas comme ça toi... Bouda-t-il avant d'attraper l'animal et d'embrasser le haut de son crâne. N'est-ce pas Jun ? Dit-il en souriant au chaton.


---------

J'espère que cette histoire vous aura plus, je dois bien avouer m'être carrément inspiré de Hidamari No Kanojo héhé~


Revenir en haut Aller en bas
http://mirenamatsumoto.livejournal.com/
gwen0105
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 27
Localisation : Charente-Maritime
Emploi/loisirs : animatrice radio locale
Taureau Cheval

MessageSujet: Re: Koneko   Dim 21 Aoû - 20:31

J'aime beaucoup l'histoire, c'est mignon et original ^^. C'est vrai que des fois on a envie que notre animal nous réponde :). Le prénom du deuxième chat m'a fait sourire, j'ai imaginé si t'avais fait ça avec tous les Arashi X). J'aime beaucoup aussi les photos, en particulier celle de Nino (33 ans et toujours une une tête de jeunot, il ne vieillit pas ce mec c'est incroyable)
Revenir en haut Aller en bas
MirenaMatsumotoSK
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Picardie
Capricorne Chat

MessageSujet: Re: Koneko   Dim 21 Aoû - 21:45

Merci énormément, je suis vraiment heureuse que ça t'ai plu >w<
Ah oui, il ne change pas c'est facinant x3 Il est tellement adorable sur cette photo ~

Encore merci ♡


Revenir en haut Aller en bas
http://mirenamatsumoto.livejournal.com/
magipink26
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 18
Localisation : Vaucluse
Emploi/loisirs : Lycéenne
Humeur : Toujours tranquille ;)
Poissons Chat

MessageSujet: Re: Koneko   Dim 21 Aoû - 21:53

J'ai adoré joli remake du film que tu as cité a la fin, mignon et joyeux merci pour ce bon moment ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://magipink26.livejournal.com/
MirenaMatsumotoSK
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Picardie
Capricorne Chat

MessageSujet: Re: Koneko   Dim 21 Aoû - 22:02

Merci à toi ^w^


Revenir en haut Aller en bas
http://mirenamatsumoto.livejournal.com/
Leynea
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 17
Localisation : Nord
Humeur : Happy
Verseau Chat

MessageSujet: Re: Koneko   Lun 29 Aoû - 16:24

Oh c'est trop mignon ahah !
J'avais direct pensé à Hidamari no Kanojo =p
J'adore la fin avec le nouveau chat qui s'appelle Jun, ça nous laisse imaginer comment ça serait s'il devenait humain aussi :)


Revenir en haut Aller en bas
MirenaMatsumotoSK
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Picardie
Capricorne Chat

MessageSujet: Re: Koneko   Lun 29 Aoû - 17:39

Ohmiya + chat ça ne peut être que mignon héhé :3
Ce film *^*
J'aime beaucoup la fin aussi, mais l'idée vient de ma meilleure amie x3
Enfin, merci beaucoup d'avoir commenté ! ♡


Revenir en haut Aller en bas
http://mirenamatsumoto.livejournal.com/
Ann-Liz
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 37
Localisation : Près de ceux que j'aime
Emploi/loisirs : lire/écrire/chanter et plus encore
Humeur : Il pleut, il mouille c'est la fête à la grenouille... et je suis un poisson!!!
Poissons Singe

MessageSujet: Re: Koneko   Dim 11 Sep - 13:08

Merci pour cet OS très mignon.
A bientôt


Ann-Liz
Revenir en haut Aller en bas
MirenaMatsumotoSK
Sempai
Sempai
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Picardie
Capricorne Chat

MessageSujet: Re: Koneko   Mar 13 Sep - 11:10

Merci à toi d'avoir lu et commenté  


Revenir en haut Aller en bas
http://mirenamatsumoto.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Koneko   

Revenir en haut Aller en bas
 
Koneko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Johnny's Fansub :: OS-
Sauter vers: